Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

La MONUSCO réintègre 45 jeunes dans leurs communautés à Nyunzu après une formation professionnelle

La MONUSCO réintègre 45 jeunes dans leurs communautés à Nyunzu après une formation professionnelle

La section DDR (Démobilisation, Désarmement et Réintégration) de la MONUSCO a formé à la fin du mois de juillet 45 jeunes garçons et filles sortis des milices et groupes armés à Nyunzu, un des territoires de la province du Tanganyika.

Il s’agit d’une formation professionnelle qui s’inscrit dans le cadre du projet de réduction des violences communautaires que finance la MONUSCO dans cette province.  Parmi les bénéficiaires, la section DDR a enregistré 10 démobilisés, 15 déplacés internes dont 10 femmes et 5 hommes, 10 filles mères et 10 autres vulnérables baptisés « des jeunes à risque ». Tous ont appris des métiers qui peuvent les aider à réintégrer économiquement leurs communautés sans se gêner, notamment la maçonnerie, la savonnerie, la menuiserie, la boulangerie, la coupe couture et la coiffure. Le Section DDR a remis à chacun un kit complet conformément au métier appris pour sa réintégration socio-économique.

La MONUSCO estime que « la formation dispensée à toutes ces personnes vulnérables aura un impact positif sur 11.000 personnes de diverses catégories sociales en territoire de Nyunzu : autorités locales, élèves, enseignants, leaders religieux, chefs coutumiers, groupes de femmes et mouvements de jeunes etc. ».

Ce projet lancé depuis janvier 2019, a coûté plus de 53.000 dollars américains. Sa concrétisation a été bien accueillie par les communautés locales.

La formation a été organisée en partenariat avec l’ONG Transcultural Psychosocia Organization (TPORDC).


Distribué par APO Group pour Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUSCO).Mission de l'Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUSCO)
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.