Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Remise d’équipements pour lutter contre le braconnage et protéger les éléphants

Remise d’équipements pour lutter contre le braconnage et protéger les éléphants

Le 30 avril 2019, l’Ambassadeur de France au Tchad a procédé à la remise d’équipements de communication et de surveillance (drones, caméras thermiques, GPS, ordinateurs) à la garde forestière et faunique du pays, en présence du Ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche et du commandant de la garde.

Cette remise s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération entre le ministère de la Transition écologique et solidaire français et le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche du Tchad, signé en janvier 2019 à l’occasion du sommet sur la lutte contre le braconnage de N’Djamena.

Ces équipements modernes, d’une valeur de 50 000 €, don du ministère français de la Transition écologique et solidaire, permettront de faciliter le travail des gardes sur le terrain et de surveiller les mammifères, notamment les éléphants. Cette remise fait suite à une formation technique à la lutte contre le braconnage, dispensée en octobre 2018 par l’Office nationale de la chasse et de la faune sauvage français à quatre gardes forestiers de la garde faunique tchadienne.

Les 1 300 éléphants du pays sont régulièrement menacés par des braconniers, qui circulent entre les pays frontaliers. En janvier 2018, le Tchad avait sollicité l’appui de la France à la suite du massacre de 19 éléphants dans la réserve de faune de Binder Léré.

Après avoir remercié l’Ambassadeur de France, M. Philippe Lacoste pour l’appui de la France dans la protection des espèces menacées, le ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, M. Siddick Abdelkerim Haggar a indiqué son souhait de poursuivre la professionnalisation de la garde, jusqu’à obtenir, comme dans les autres pays, une force dédiée à la protection de l’environnement.

Cette remise s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération entre le ministère de la Transition écologique et solidaire français et le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche du Tchad, signé en janvier 2019 à l’occasion du sommet sur la lutte contre le braconnage de N’Djamena.

Ces équipements modernes, d’une valeur de 50 000 €, don du ministère français de la Transition écologique et solidaire, permettront de faciliter le travail des gardes sur le terrain et de surveiller les mammifères, notamment les éléphants. Cette remise fait suite à une formation technique à la lutte contre le braconnage, dispensée en octobre 2018 par l’Office nationale de la chasse et de la faune sauvage français à quatre gardes forestiers de la garde faunique tchadienne.

Les 1 300 éléphants du pays sont régulièrement menacés par des braconniers, qui circulent entre les pays frontaliers. En janvier 2018, le Tchad avait sollicité l’appui de la France à la suite du massacre de 19 éléphants dans la réserve de faune de Binder Léré.

Après avoir remercié l’Ambassadeur de France, M. Philippe Lacoste pour l’appui de la France dans la protection des espèces menacées, le ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, M. Siddick Abdelkerim Haggar a indiqué son souhait de poursuivre la professionnalisation de la garde, jusqu’à obtenir, comme dans les autres pays, une force dédiée à la protection de l’environnement.

Distribué par APO Group pour Ambassade de France au Tchad.

Media files
Ambassade de France au Tchad
Télécharger le logo

Image
Ambassade de France au Tchad

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.