Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Un appui aux formations et aux écoles doctorales du Tchad

Un appui aux formations et aux écoles doctorales du Tchad

Les 11 et 18 avril 2019 se sont tenues, sous la codirection du Docteur Mahamat Borgou, Directeur Général du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation et de Mme Radhia Oudjani, Conseillère de coopération et d’action culturelle auprès de l’Ambassade de France au Tchad, les deux premières réunions du comité de pilotage du projet FSPI « Appui aux formations et aux écoles doctorales du Tchad » (AFEDT).

Ce nouveau projet est le résultat d’une étroite collaboration entre les services du Ministère et ceux de l’Ambassade.


D’un montant de 500 000 euros et d’une durée de deux ans, il prévoit un soutien aux deux écoles doctorales : Lettres, Sciences humaines et sociales (ED-LSHS) et Sciences et techniques de l’environnement (ED-STE), à l’équipement de six laboratoires de recherche et à la mise en œuvre de six formations doctorales.

Il recouvre 50 mobilités dans les deux sens, d’étudiants en master et doctorat, de post-doctorat et de missions d’enseignants. Il concerne l’ensemble des universités du pays.

Son but est de parachever la réforme du cycle licence-master-doctorat (LMD) initié au début des années 2000 et de constituer une masse critique d’enseignants-chercheurs tchadiens habilités par le CAMES, capables de mettre en œuvre les formations doctorales dans le cadre des écoles doctorales.


Distribué par APO Group pour Ambassade de France au Tchad.Ambassade de France au Tchad
Télécharger le logo

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.