Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Au cœur d’une patrouille conjointe Police Nationale/Police des Nations Unies

Au cœur d’une patrouille conjointe Police Nationale/Police des Nations Unies

La coordination régionale de la Police des Nations Unies (UNPOL/MINUSMA) dans la cité des Askia, et la Direction régionale de la Police Nationale, ont effectué ce samedi 30 mars 2019, une patrouille conjointe de moyenne portée dans la ville de Gao. Plusieurs arrêts ont été marqués pour procéder à la vérification des identités des personnes et des véhicules. 
Les policiers d’UNPOL ont quitté leur base aux envirions de 15 heures, pour se rendre au commissariat central de police de la ville, où les attendaient des éléments de la Police Nationale du Mali. Le temps d’un briefing, pour mieux être édifié sur la nature de l’opération, les éléments de l’unité de la Force de Police burkinabé de la MINUSMA, ont suivi leurs frères d’armes maliens à bord de leur véhicule. « Nous menons une patrouille ordinaire de Police. Pendant cette patrouille, nous procéderons aux vérifications des pièces administratives et nous fouillons les véhicules afin de savoir ce qui peut s’y trouver. Vous savez que Gao a souffert des difficultés sur le plan sécuritaire. Il nous fallait mettre l’accent sur la sécurité, à travers ce type d’opération, en appuyant les forces de défense et de sécurités nationales, comme l’indique notre mandat » a annoncé François Olivier Adou, Coordinateur régional de la Police des Nations Unies par intérim.
La particularité de cette opération était la présence du Directeur régional de la Police Nationale par intérim et non moins commissaire de la police de la ville de Gao, en compagnie du coordinateur régional de la Police des Nations Unies par intérim, des officiers de la Police des Nations Unies. « La situation sécuritaire de la ville de Gao est très délicate en ces périodes malgré les actions diverses effectuées par les forces de défenses et de sécurité maliennes et leurs partenaires. Nous avons constaté que les personnes qui font le banditisme en dehors de la ville, se retrouvent souvent en ville. Ces types d’opération nous permettent d’occuper le terrain et mettre les populations et leurs biens à l’abris des malfaiteurs. Nous profitons aussi de ces patrouilles pour mieux sensibiliser ces populations sur leur coopération afin d’identifier et d’arrêter ces bandits qui nuisent à la quiétude de la ville. Nous effectuons ces patrouilles avec l’appui de nos partenaires de la MINUSMA, afin de mieux travailler pour assurer la sécurité des populations et leurs biens », a expliqué le Commissaire divisionnaire Sory Keita, Commissaire de Police de la ville de Gao et directeur régional de la police nationale par intérim.
En sillonnant les grandes artères et les ruelles de Gao, la patrouille a observé un arrêt au carrefour du consulat d’Algérie. Un endroit très fréquenté dans l’après-midi. Une dame du nom de Dégêne Tandina y vendait de la bouillie. « En apprenant les nombreux cas de banditisme dans la ville, nous ne sommes pas du tout tranquilles. C’est pourquoi je n’ose pas rester ici jusqu’au crépuscule même, si ma marchandise n’est pas écoulée. Et une fois chez moi, je n’y ressors que le lendemain par peur de ces gens qui font du mal aux autres. Les rares fois que je peux rester un peu longtemps ici pour la vente, c’est quand je vois vos patrouilles stationnées à ce carrefour. Nous souhaitons vivement que la paix et la sécurité reviennent ici pour le bien de tous » a – t – elle expliqué.
Comme elle, les propriétaires des véhicules fouillés sur place ont aussi apprécié cette opération et ont émis le souhait qu’elle soit pérenne. Selon Oumar Moussa Maiga qui a aussi vu son véhicule fouillé, « je ne me suis pas du tout senti mal à l’aise quand la police m’a demandé de m’arrêter. Ils ont bien fait leur travail et m’ont laissé partir ».
Tous les jours à Gao, la Police des Nations Unies effectue au moins trois patrouilles en compagnie des forces de défense et de sécurité. Ces actions entre dans le cadre l’exécution du mandat de la MINUSMA qui vise à renforcer l’autorité de l’Etat.
Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA)
Télécharger le logo
Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.