Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : des militaires ramassent des ordures en régions anglophones

Cameroun : des militaires ramassent des ordures en régions anglophones

Cameroun

Des militaires de Bamenda, dans la région anglophone du Nord-Ouest au Cameroun, ramassent les ordures pour pallier la destruction par des séparatistes présumés du matériel de la société qui est normalement chargée de cette tâche.

Victime du conflit qui sévit dans les régions anglophones du Cameroun, Hysacam, l’entreprise spécialisée dans la collecte des ordures ménagères a cessé ses activités à Bamenda depuis le début de ce mois.

Conséquence, les déchets s’accumulent dans la ville. Face à cette situation, des militaires jouent le rôle d‘éboueurs.

Nous ne pouvions pas continuer de voir les populations souffrir de la situation.

‘‘Nous ne pouvions pas continuer de voir les populations souffrir de la situation”, déclare le général Robinson Agha, commandant de la 5e région militaire basée à Bamenda. .

Une participation à l’assainissement qui ne passe pas inaperçue. Tant l’insalubrité commençait à inquiéter les quelque 700 000 personnes qui vivent dans la ville de Bamenda.

“Même la nourriture que nous vendons ici n’est pas bonne, à cause, des odeurs que dégagent les ordures. Ce n’est pas hygiénique”, lance Judith Yengou, une commerçante.

Une crise qui perdure

L’armée camerounaise dont l’action en zone anglophone est souvent critiquée tente ainsi, de redorer son image à travers cette opération d’intérêt public.

Fin 2017, après un an de protestation, des séparatistes anglophones ont pris les armes contre Yaoundé.

Depuis, les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont le théâtre d’un violent conflit armé.

Selon l’ONU, 437.000 personnes ont en outre été déplacées par le conflit dans les régions anglophones, et plus de 32.000 autres ont fui au Nigeria voisin.

Voir plus