Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cap-Vert : le chômage pousse des chauffeurs à partir au Portugal

Des dizaines de conducteurs envisagent de se rendre au Portugal pour travailler pour le service de transport Auto Viação Feirense   -  
Copyright © africanews
cleared -

Cap-vert

Le service de transport Auto Viação Feirense, basé dans le nord du Portugal, s'est rendu au Cap-Vert à la recherche de nouveaux conducteurs et a été surpris.

"Nous n'avons pas annoncé que nous venions ici, nous ne l'avons annoncé qu'à 30, 40 personnes avec lesquelles nous étions déjà en contact et nous ne sommes venus ici que pour récupérer les contrats de travail, parler avec eux, faire des essais sur route. Cependant, j'ai été surpris par cette avalanche de personnes qui se présentent à la porte pour devenir un travailleur de l'Auto Viação Feirense". a déclaré Luís Osório, directeur juridique d'Auto Viação Feirense. 

Valdemiro Tavares était l'un d'entre eux. Il a un permis poids lourds pour le transport de passagers. Les faibles salaires et le manque d'emploi l'ont conduit, à l'âge de 50 ans, à chercher de nouvelles voies :"J'ai trouvé cette opportunité et je cherche une autre voie, parce que le Cap-Vert manque d'emplois comme moyen de chercher une vie meilleure. Avec l'âge que j'ai déjà, je veux encore travailler, pour chercher la retraite" a-t-il expliqué.

La crise économique que traverse le Cap-Vert a conduit des dizaines de conducteurs à envisager de se rendre au Portugal.

L'impact de Covid-19 se fait encore sentir dans le pays, avec la hausse des prix, par exemple, mais aussi le manque de pluie permettant d’alimenter l'agriculture et les populations. La situation est très difficile et même s'il n'est pas facile de partir et de laisser derrière soi sa famille, c'est une opportunité à laquelle beaucoup auront du mal à résister, si elle leur est destinée.

Voir plus