Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Somalie : des milliers de personnes déplacées par la sécheresse

Mohamed Kheir Issack, 80 ans, et Issack Farow Hassan, 75 ans, se tiennent devant un abri dans un camp de déplacées à la périphérie de Dollow, en Somalie, le 20 septembre 2022.   -  
Copyright © africanews
Jerome Delay/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved. -

Somalie

En septembre, la Somalie a été ravagée par la sécheresse la plus alarmante depuis plus d'un demi-siècle, les gens et les animaux étant arrachés à leurs foyers.

Mohamed Kheir Issack, 80 ans, et Issack Farow Hassan, 75 ans, tous deux aveugles, les deux amis aussi proches que des frères, faisaient partie des centaines de personnes qui étaient arrivées dans la ville frontalière de Dollow ces derniers jours, dans le cadre d'une migration involontaire qui a vu fuir plus d'un million de Somaliens affamés.

La Somalie connaît depuis longtemps des sécheresses, mais les chocs climatiques sont désormais plus fréquents, ce qui laisse moins de place pour se remettre et se préparer au suivant.

"Nous avons connu des sécheresses auparavant, mais jamais le type de sécheresse qui vous oblige à quitter votre village. Nous n'avons jamais connu une sécheresse aussi grave", a déclaré Issack.

Le retour chez eux après la sécheresse serait difficile pour les deux hommes, en partie parce que la région de Somalie d'où ils viennent était contrôlée par un groupe affilié à Al-Qaida appelé Al-Shabab.

Les personnes qui ont fui la région ont déclaré que le groupe taxait lourdement les habitants en leur demandant jusqu'à la moitié de leur récolte, alors même que les gens commençaient à mourir de faim.

Al-Shabab aurait rendu presque impossible l'accès de l'aide humanitaire aux zones qu'il contrôle. Leur présence a joué un rôle particulièrement meurtrier pendant les sécheresses.

On estime qu'un quart de million de personnes sont mortes lors de la famine déclarée en Somalie en 2011, en grande partie parce qu'Al-Shabab ne permettait pas à la plupart de l'aide d'entrer ou, souvent, aux gens de souffrir.

Cette fois, les personnes qui arrivent ont dit à l'AP que les extrémistes permettaient à certaines des mères, des enfants et des personnes âgées qui ont tout perdu de fuir.

Les éleveurs et les agriculteurs qui savaient depuis des générations où emmener le bétail, les chèvres et les chameaux lorsque les sources d'eau habituelles s'assèchent ont été horrifiés par cette sécheresse qui a vu quatre saisons des pluies consécutives échouer.

Lorsque la pluie tombe, de façon plus imprévisible aujourd'hui, les températures plus chaudes signifient qu'elle s'évapore plus rapidement, laissant de maigres quantités pour l'agriculture ou la boisson.

L'Afrique de l'Est est la région la plus touchée par la sécheresse dans le monde, selon l'agence des Nations unies pour la désertification.

Selon les experts, les prévisions indiquent que la cinquième saison des pluies, actuellement en cours, ne sera pas non plus au rendez-vous, et même la sixième, prévue pour le début de l'année prochaine. Avec cela, la Somalie se retrouvera dans des terres inexplorées, au-delà des souvenirs d'Issack, d'Hassan et de leurs compagnons d'âge.

Voir plus