Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigéria : les inondations ravagent les terres agricoles

Des dizaines de milliers de fermes ont été submergées comme celle d’Adamu dans le village de Tiga.   -  
Copyright © africanews
Africanews -

Nigéria

Les inondations dévastatrices au Nigeria ont ravagé les terres agricoles à l'instar des récoltes des villages de l'état de Kano dans le nord du pays.

Le déferlement a poussé des milliers de personnes à abandonner leurs maisons. Au moins 300 personnes sont mortes et plus de 70 000 ont été déplacées.

Des dizaines de milliers de fermes ont été submergées comme celle d’Adamu dans le village de Tiga.

"Nous appelons le gouvernement et les agences internationales à nous aider, nous demandons à tous ceux qui peuvent nous aider de faire preuve de compassion et de nous venir en aide, car nous avons vraiment besoin d'aide." a déclaré le riziculteur. 

Après les ravages causés dans les rizières, les décombres du pont emporté par la pluie ont ravagé les pâturages.

"Ce champ est devenu complètement stérile. Après la fin de l'inondation, le riz a été tué, une autre catastrophe s'est produite : le pont a été emporté par la pluie, qui a déposé du sable et du bitume brisé, recouvrant tout le champ. Maintenant, nous n'avons même pas de champ pour planter des cultures" a ajouté Adamu Garba. 

"Nous avons eu la malchance de subir des inondations. Les inondations ont emporté le sable de la route et ont recouvert nos rizières. C'est le peu qu'il nous reste, par la grâce d'Allah, que nous allons récolter. Les pluies n'ont jamais été aussi destructrices." a révélé Kaniru Alassan, agriculteur nigérian. 

Selon Katiellou Gaptia Lawan, directeur général de la météorologie nationale du Niger, a déclaré que : "des études menées notamment par la météorologie nigérienne prouvent que les pluies deviennent de plus en plus intenses. Celles-ci font en sorte que le processus du cycle (naturel) d'infiltration et de saturation des sols soient surpassés, les sols étant dégradés par (les actions) de l'homme".

Voir plus