Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Mondial féminin de basket : dérapage final pour le Mali

Mondial féminin de basket : dérapage final pour le Mali
Kankou Coulibaly et Sika Koné n'ont rien pu faire face au Canada et Nirra Fields   -  
Copyright © africanews
AFP -

Australie

Battu par le Canada mardi (88-65), le Mali en a terminé avec son Mondial féminin de basket à Sydney. Sans surprise, les Aigles dames quittent la compétition après cinq défaites en cinq matches dans un groupe B considéré comme la poule la plus difficile du tournoi.

Touty Gandega et ses coéquipières terminent sur une bonne note puisqu'elles sont parvenues à tenir tête au Canada dans la deuxième partie de cette rencontre. A égalité 17-17 dans le troisième quart-temps, les Maliennes remportent même le quatrième et dernier quart temps de leur tournoi grâce à un dernier panier de Salimatou Kourouma (19-18).

Une éclaircie après un lundi bien noir avec cette même Salimatou Kourouma, impliquée dans une improbable bagarre, juste après la quatrième défaite face à la Serbie (81-68). 

L'ailière du Stade Malien en est venue aux mains avec sa propre partenaire Kamite Elisabeth Dabou dans la zone mixte de l'Olympic Park Sports Center, où se croisent médias et joueuses. Les deux joueuses ont dû être séparées par des coéquipières.

"La Fiba reconnaît qu'il y a eu une altercation entre joueuses maliennes en zone mixte (...). A la suite de cet incident, elle a ouvert une enquête. La Fiba décidera de prendre toute mesure disciplinaire éventuelle une fois qu'elle sera terminée" a indiqué dans un communiqué l'instance, dont le président, Hamane Niang, est Malien.

Dans la journée, la meneuse Touty Gandega avait indiqué sur son compte Twitter que la sélection tenait à s'"excuser auprès du peuple malien et (du) peuple africain".

"Je sais que c’est une DINGUERIE ce qui s’est passé mais les petites regrettent profondément leur comportement!", avait-elle ajouté.

Le Mali participait au deuxième mondial de son histoire, douze ans après sa première apparition à ce niveau. Les Aigles avaient été repêchées après le forfait du Nigeria, triple champion d'Afrique, en raison de d'une crise de gouvernance au sein de sa Fédération.

les Maliennes auront donc perdu leurs cinq matchs de poules: 89-56 face au Japon, 118-58 contre l'Australie, 74-59 face à la France, 81-68 contre la Serbie.

Voir plus