Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ethiopie : le festival Meskel sur fond de conflit au Tigré

Des milliers de chrétiens orthodoxes éthiopiens célèbrent le festival annuel de Meskel dans la capitale, Addis-Abeba   -  
Copyright © africanews
AFP -

Tigré

Des milliers de chrétiens orthodoxes éthiopiens célèbrent le festival annuel de Meskel dans la capitale, Addis-Abeba.

Mais cette année, les festivités habituellement joyeuses sont éclipsées par le conflit en cours dans la région du Tigré, au nord du pays.

Les chefs religieux et civils ont appelé à la paix.

"Pour nous tous qui sommes disciples de Jésus-Christ, si nous négligeons le pardon et la réconciliation, alors nous avons abandonné la croix et nous nous sommes abandonnés au péché." a déclaré Abune Mathias, patriarche de l'Église orthodoxe éthiopienne.

Cette journée commémore la découverte ... par l'impératrice romaine Sainte-Hélène, au quatrième siècle ... de la "Vraie Croix" sur laquelle Jésus aurait été crucifié.

" La croix signifie la réconciliation. La croix a restauré la paix et a aboli le conflit. Le conflit entre nos deux frères doit être résolu par la réconciliation. Il est impératif que les parties parviennent à un accord et vivent en paix comme avant." a révélé Tsegaye Gidey, prêtre.

Alors que des centaines de prêtres, de musiciens et de chanteurs portant des robes blanches célèbrent cette journée, la sécurité est renforcée sur la place Meskel.

"Que Dieu nous aide à traverser cette période et nous aide à ramener notre amour d'avant, ce qui est ma grande prière. Nous devons tous tomber à genoux et prier pour la paix." a dit Meron Tesfahun.

Le conflit, qui a éclaté il y a près de deux ans, s'est étendu à d'autres régions du pays et a fait des milliers de victimes.

Alors que le feu de joie annuel est allumé, les habitants de l'Éthiopie prient pour la paix et la fin de la guerre civile.