Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tunisie : accord pour une augmentation des salaires des fonctionnaires

Le SG du syndicat UGTT Noureddine Taboubi et la cheffe du gouvernement tunisien Najla Bouden, le jeudi 15 septembre.   -  
Copyright © africanews
Copyright © africanews @Présidence du Gouvernement Tunisien -

Tunisie

Le gouvernement tunisien et la principale confédération syndicale du pays, l'UGTT ont signé un accord ce jeudi ouvrant la voie à une augmentation des salaires dans le secteur public.

L'échec des premières négociations avait conduit à d'importantes grèves ayant perturbé notamment les transports et services postaux en juin dernier. Les deux parties ont convenu d'une revalorisation des salaires brut de 5% à partir d'octobre prochain et jusqu'en 2025.

"Malgré la situation économique et financière délicate, le gouvernement a tenu à ouvrir des négociations sur les augmentations de salaire et à consolider la confiance avec le partenaire social afin d'atteindre l'objectif commun d'instaurer la paix sociale et de soutenir les fonctionnaires.", a déclaré la cheffe du gouvernement tunisien, Najla Bouden.

L'organisation syndicale revendiquait que cette augmentation prenne en compte l'inflation qui a dépassé les 8% en août.

"Notre objectif à travers cet accord est d'établir la paix sociale et d'apaiser les tensions, compte tenu de la situation sociale très difficile et de la détérioration du pouvoir d'achat.", a commenté Noureddine Taboubi, secrétaire général de l'UGTT (l’Union générale tunisienne du travail) qui revendique plusieurs millions d'adhérents.

La Tunisie est très impactée par la pandémie et les conséquences de la guerre en Ukraine qui on fait grimper en flèche de nombreux produits du quotidien.

Pour renflouer les caisses de l'Etat son président contesté Kaïs Saïed essaie d'obtenir un prêt du FMI de plusieurs milliards de dollars. Un prêt que le fond monétaire mondial conditionne à des réformes sociales et économiques auxquelles s'oppose l'UGTT.

Voir plus