Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Ougandais Bobi Wine présente son film à la Mostra de Venise

Bobi Wine au Festival du film de Venise   -  
Copyright © africanews
AP Photo -

Italie

"Bobi Wine, président du ghetto"…c’est le nom de ce documentaire présenté à la Mostra de Venise. Il retrace le combat de ce chanteur ougandais devenu opposant, et qui a subi de multiples arrestations et survécu à une tentative d’assassinat lors de son entrée en politique.

"Dans une dictature, on ne planifie pas. Vous ne décidez pas de la prochaine étape. C'est la dictature qui décide. Je peux vous dire "Je veux faire ceci". Et puis quand je rentre chez moi, on me garde en prison pendant un certain temps. Ou même me faire le pire. Alors je ne sais pas. Je vis juste chaque jour comme si c'était mon dernier", explique Bobi Wine.

Tout au long de sa carrière, Bobi Wine a utilisé sa notoriété (et sa musique) pour attirer l'attention sur la situation politique dans son pays.

"J'espère que le plus grand nombre possible de personnes dans le monde occidental, en Europe et en Amérique, pourront regarder ce film. Un du côté de la population occidentale dont l'argent du contribuable arrive en Ouganda sous forme de subventions. J'espère que ce film leur montrera ce que fait exactement leur argent en Ouganda. J'espère qu'ils se rendront compte de ce qu'ils paient exactement, de ce qu'ils sponsorisent : génocide, meurtre, oppression, dictature."

Le film a été tourné sur plusieurs années montre aussi cette soif de la jeunesse ougandaise pour un changement dans ce pays dirigé depuis plus de 30 ans par le même homme, Yoweri Museveni. "Bobi Wine, président du ghetto", fait partie des vingt-trois films en lice à la Mostra de Venise pour le prestigieux Lion d’Or.

Voir plus