Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'armée malienne affirme avoir déjoué une attaque "terroriste" à Kati

Des soldats maliens sont acclamés par la population alors qu'ils entrent dans un camp militaire à Kati, au Mali, vendredi 22 juillet 2022.   -  
Copyright © africanews
Moustapha Diallo/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved. -

Mali

L'armée malienne a confirmé avoir repoussé vendredi à l'aube une attaque terroriste qu'elle impute à des djihadistes kamikazes sur sa base de Kati.

Située à seulement quinze kilomètre de Bamako, elle abrite le cœur de l'appareil militaire malien et la résidence du président de la transition, le colonel Assimi Goïta. La population locale a salué le travail des militaires et s'est félicitée d'avoir participé à la traque des auteurs présumés.

Selon l'armée, ces actions ont été perpétrées aux alentours de 5 heures du matin, à l'aide de "deux véhicules piégés remplis d'explosifs".

Elle fait aussi état d’un mort dans ses rangs et indique avoir neutralisés sept assaillants et en avoir arrêté huit.

"Nous avons entendu beaucoup de tirs. Tout le monde avait peur. Au début, nous avons pensé que c'était le tonnerre avant la pluie, mais ensuite nous avons compris que c'était des tirs, et que cela faisait trembler les maisons.", indique une habitante de Kati.

Jamais auparavant cette base militaire n'a été prise pour cible par les rebelles extrémistes.

Jeudi 21 juillet, six autres attaques simultanées ont visé des bases de l’armée dans le centre du pays, elles ont été attribuées à la Katiba Macina, affiliée au groupe terroriste islamiste Al-Qaïda.

Voir plus