Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : 3 arrestations dans le drame du bar d'East London

Un corps est retiré d'une boîte de nuit à East London, en Afrique du Sud, le 26 juin 2022   -  
Copyright © africanews
AP/Copyright 2022 The Associated Press -

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, trois personnes ont été arrêtées, dans le cadre de l’enquête sur la mystérieuse mort de 21 jeunes fin juin dernier.

Âgé de 52 ans, le propriétaire du bar clandestin dans lequel le drame est arrivé ainsi que deux de ses employés de 33 et 34 ans, ont été placés en détention pour avoir servi des boissons alcoolisées dans des conditions illégales.

Le propriétaire devrait comparaître devant un juge le 19 août, pour la vente d'alcool à des mineurs. Ses deux employés ont déjà reçu une amende de 2.000 rands (120 euros) et ne passeront devant un tribunal que s'ils ne peuvent pas la payer, a indiqué la police.

Les 21 jeunes, âgés de 14 à 20 ans, avaient trouvé la mort dans des circonstances mystérieuses dans le bar Enyobeni dans le township de Scenery Park à East London.

La plupart des corps avaient été retrouvés dans le bar sans blessure apparente, certains sont décédés dans les heures suivantes à l'hôpital.

Les autorités avaient écarté la possibilité d'une bousculade mortelle et, deux semaines après la tragédie, les autopsies et les analyses n'ont pas permis de déterminer la cause des décès.

Des survivants avaient évoqué une "odeur étouffante" et des témoignages avaient suggéré une intoxication ou un empoisonnement.

L’enquête est toujours en cours.

Voir plus