Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CAN féminine : quelle couverture médiatique ?

Titrit, la mascotte de la CAN féminine   -  
Copyright © africanews
CAF Média -

Maroc

Avec la Coupe d'Afrique des Nations qui se dispute actuellement au Maroc, le football féminin connaît un regain d’intérêt dans le Royaume et sur le continent. Diffusée dans plus de 60 pays, la compétition reste pourtant discrète, le premier tour s'est achevé dimanche dans un relatif anonymat.

Moussa Ndao, l'ancien international sénégalais désormais consultant sportif, se veut optimiste : "Médiatiquement, je pense que plus on va avancer dans la compétition, plus on va en entendre parler. Surtout si le Maroc (3 matches, 3 victoires au premier tour pour le pays hôte) continue à gagner et continue à nous faire rêver."

"Par rapport à la médiatisation, je pense qu’on pouvait faire encore beaucoup plus par rapport aux panneaux publicitaire dans les villes du Royaume", ajoute l'ancien sociétaire de la Jeanne d'Arc de Dakar, champion d'Afrique avec le Wydad Casablanca en 1992.

"Pour que les gens sentent que la CAN féminine se joue ici. C’est vrai que c’est une grande première mais on ne va pas aussi demander la lune. Pour le moment, on est satisfait mais on sent que l'on peut mieux faire".

Radio Mars est la première radio sportive au Maroc. L'antenne n’a pas lésiné sur le dispositif pour couvrir l’événement. La rédaction propose des émissions consacrées au football féminin et toutes les rencontres sont retransmises en direct. 

Pour Sara Moujahid, l'objectif est de donner au sport féminin toute la place qu’il mérite : "à_l’occasion de cette CAN organisée au Maroc, on a décidé de consacrer une heure et demie par jour au football féminin, d'assurer une couverture quotidienne afin de donner aux auditeurs les dernières nouvelles de ce tournoi."_

Consultant et spécialiste du football féminin, El Mehdi Kasoua se réjouit de cette ouverture : "notre couverture de la compétition a permis aux spectateurs et à ceux qui s’intéressent au football féminin de découvrir les joueuses et leurs qualités sur le terrain."

Les médias sont donc une vitrine très importante pour l’ensemble des sports féminins et le football en particulier. Comme à Radio Mars, les Lionnes de l'Atlas bénéficient d'un dispositif identique à celui de leurs homologues masculins. Une avancée majeure à l'échelle du continent.

Voir plus