Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée : des leaders de l'opposition relaxés

Les leaders de l'opposition célébrant leur libération vendredi à Conakry   -  
Copyright © africanews
cleared -

Guinée

Pour les opposants guinéens, c’est une victoire. Poursuivis pour outrage à magistrat et injures publiques, Oumar Sylla dit Foniké Mengué, Mamadou Billo Bah et le rappeur Alpha Midiaou Bah dit Djanii Alfa du Front national pour la défense de la constitution sont libres.

Vendredi, un tribunal correctionnel de Conakry a prononcé leur relaxe, après avoir déclarés les prévenus non coupables des faits qui leur étaient reprochés. Alors que leur arrestation mardi, jugée musclée a provoqué de violentes manifestations dans le pays.

" Ce sera à nos clients de décider ce qu'ils vont pouvoir faire, est-ce qu'ils vont pouvoir poursuivre cette brigade de répression du grand banditisme, parce qu'effectivement ces gars-là se sont livrés à la torture, ils se sont livrés à une intervention qui est complètement antinomique de notre code de procédure pénale. ", explique Me Halimatou Camara, avocate du Front national pour la défense de la constitution.

" C'était vraiment un abus de pouvoir, une injustice totale qui a été réparée. Donc encore une fois, je demande à la jeunesse guinéenne de rester mobilisée pour continuer le combat. ", Oumar Sylla, coordinateur national du Front national pour la défense de la constitution.

Le combat c’est le retour des civils au pouvoir alors que les militaires à la tête du pays ont annoncé une transition de 3 ans. Inacceptable pour les opposants et la CEDEAO qui a suspendu le pays de ses instances.

Voir plus