Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Éthiopie : hausse de 30 à 40% du prix des carburants à la pompe

Un motocycliste effectue un paiement dans une station-service à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 6 juillet 2022   -  
Copyright © africanews
AMANUEL SILESHI/AFP or licensors -

Ethiopie

Le prix des carburants a grimpé en flèche en Éthiopie mercredi, après que le gouvernement a réduit les subventions, aggravant ainsi les difficultés économiques des personnes déjà confrontées à une forte inflation.

De longues files d'attente se sont formées dans les stations-service de la capitale Addis-Abeba, les conducteurs faisant état de pénuries en essayant de faire le plein.

Le prix de l'essence à la pompe a augmenté de près de 30 % pour atteindre 48,83 birrs (environ 94 cents US), tandis que le diesel a augmenté de près de 40 % pour atteindre 49,02 birrs dans le cadre du nouveau régime de prix qui s'appliquera jusqu'au 6 août, a déclaré le ministère du commerce.

Le gouvernement fédéral, qui avait déjà augmenté les prix en mai, prévoit de supprimer progressivement les subventions aux carburants, selon le journal économique Addis Fortune. Les prix du carburant, de la nourriture et d'autres produits de base ont grimpé en flèche dans le monde entier en raison de la guerre en Ukraine, frappant les pays vulnérables en Afrique et ailleurs.

Le ministère du commerce a déclaré que le coût du carburant pour les consommateurs éthiopiens devrait être presque doublé s'il était calculé sur les prix mondiaux actuels.

"Mais vu l'état dans lequel se trouve le pays, le gouvernement couvre 75 % de la différence (de prix) et il a été décidé que les 25 % restants seraient transférés aux consommateurs", a-t-il déclaré.

Henok Girma, 26 ans, a déclaré qu'il faisait la queue depuis une heure et demie dans une station-service d'Addis-Abeba.

"Dans la plupart des stations-service, il y a une longue queue. Je ne sais pas quel est le problème mais il y a une pénurie", a-t-il déclaré.

"Chaque fois que je veux faire le plein d'essence, je devrai me lever tôt le matin ou attendre comme ça pendant des heures".

"Parfois, vous pouvez attendre une demi-journée et ne pas trouver de carburant à la fin" a ajouté l'homme d'affaires Mekibib Abebe.

L'inflation autour de 35 %

Le pays de la Corne de l'Afrique, qui compte plus de 110 millions d'habitants, a vu l'inflation osciller autour de 35 % au cours des six derniers mois, les prix des denrées alimentaires en particulier ayant enregistré une forte hausse.

La flambée mondiale des prix des produits de base a également entamé les réserves de change de ce pays largement importateur.

Dans un rapport couvrant le premier trimestre de 2022, le fonds d'investissement éthiopien Cepheus Capital a déclaré qu'en décembre, les réserves de devises étrangères de la banque centrale étaient à leur plus bas niveau depuis dix ans.

Les importations de produits pétroliers au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2021/2022 ont bondi de 75 % pour atteindre 2,2 milliards de dollars, et celles de céréales de 121 % pour atteindre 1,8 milliard de dollars.

Voir plus