Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Malawi : la rue exige l'extradition d'un Chinois accusé de racisme

Des manifestants devant l'ambassade de Chine à Lilongwe juin 2022   -  
Copyright © africanews
Cleared -

Malawi

Des étudiants en droit de l’université du Malawi ont manifesté à Lilongwe pour exiger l’extradition d’un ressortissant chinois, recherché pour avoir filmé des enfants chantant des slogans racistes en chinois dans leur pays. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux chinois. Lu Ke avait quitté clandestinement le Malawi avant être arrêté Chipata, en Zambie.

Les manifestants ont pris la direction de l’ambassade de Chine à Lilongwe pour faire entendre leur voix.

"Nous exigeons que les forces de l'ordre et les responsables chinois et malawites traduisent Lu Ke devant un tribunal malawite.", a déclaré Bettie Mlauzi, étudiante en droit. Avant d’ajouter : "Nous demandons également que les gouvernements du Malawi et de la Chine collaborent pour récupérer et créer un fond destiné à l'éducation des enfants pauvres du Malawi. Tous les profits réalisés par  Lu Ke et tout autre ressortissant chinois dont il a été établi qu'il a abusé économiquement d'enfants du pays."

Le porte-parole de la police, allait demander l’extradition de Lu Ke. Le chinois est accusé de racisme et d’exploitation d’enfants.

" Lorsque les enfants et nous, les parents, exécutions les danses, il avait l'habitude de nous donner cent Kwacha - monnaie locale -, deux tranches de pain et du jus.", explique Clara Banda, mère d'un enfant abusé.

Le gouvernement Du Malawi a promis de prendre langue avec Pékin sur la question. "Nous essayons de gérer tout aspect de cette affaire qui nous implique de travailler avec le gouvernement chinois. Pour le reste des autres aspects, il s'agit de questions internes qui sont traitées par les organes internes de l'État", a déclaré le porte-parole du ministère des affaires étrangères du Malawi, John Kabaghe.

Alors que l'ambassade de Chine au Malawi a condamné les actes de racisme de l'un de ses citoyens. "La Chine a sévi contre les actes illégaux en ligne au cours des dernières années et continuera à le faire. L'ambassade travaillera en étroite collaboration avec la partie malawite et veillera à ce que cette question malheureuse soit traitée de manière appropriée.", a déclaré la représentation diplomatique.

Voir plus