Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Niger : l’armée française a tué près de 40 djihadistes

Un avion de l'armée de l'air au Niger   -  
Copyright © africanews
DAPHNE BENOIT/AFP or licensors -

Niger

Des frappes aériennes de l’armée française auraient fait près de 40 victimes parmi des djihadistes près de la frontière entre le Niger et le Burkina Faso.

Dans un communiqué, Paris qualifie ces frappes de "nouveau succès tactique" pour les efforts de lutte contre le terrorisme de l’opération Barkhane dans la région du Sahel.

De son côté, le gouvernement nigérien a également publié une déclaration, affirmant que les djihadistes ont été tués suite à une attaque contre des gendarmes nigériens à Waraou, dans le sud-ouest du pays, et qui a fait 8 morts et une trentaine de blessés il y a quelques jours.

Agissant à la demande des autorités du Niger, les forces de Barkhane ont utilisé la surveillance aérienne pour suivre une colonne de 40 motos, puis effectué la frappe en étroite coopération avec les militaires nigériens.

Malgré les critiques l’accusant d’être devenu, «le vassal de Paris », le président Mohamed Bazoum a accepté il y a quelques mois d'accueillir des forces spéciales françaises transférées du Mali voisin, Paris ayant retiré les troupes déployées dans ce pays depuis 2013 pour aider à combattre des islamistes.

Voir plus