Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Variole du singe : l'OMS Afrique anticipe les soins éventuels

Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'Organisation mondiale de la santé, Région Afrique de l'OMS, lors d'une conférence de presse, le 27 janvier 2015.   -  
Copyright © africanews
Salvatore Di Nolfi/AP -

OMS

Lors d'une conférence de presse en ligne, la directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, Dr Matshidiso Moeti, a détaillé les mesures prises par l'organisation pour lutter et prévenir contre la variole du singe, présente dans huit pays africain. 

L'objectif étant d'éviter au continent de subir une nouvelle fois des inégalités, similaires à celles subie dans la gestion de la pandémie de Covid-19.

"Avec l'OMS en Afrique, nous sommes déjà en train d'intensifier le soutien aux pays pour augmenter d'urgence la capacité de dépistage de la variole du singe, en plus d'essayer de fournir des milliers de tests pour le continent", a déclaré la directrice régionale. "En ce qui concerne le vaccin, l'un des vaccins antivarioliques les plus récents et les plus sûrs a été approuvé comme moyen de prévention de la variole du singe. Bien que nous ne recommandions certainement pas une vaccination de masse à ce stade, nous devons nous assurer que nous sommes prêts, si le besoin s'en fait sentir."

Un comité d'urgence de l'OMS se tiendra le 23 juin, pour déterminer si la variole du singe représente une urgence publique de portée internationale.