Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Athlétisme : l'Ethiopien Girma enflamme le 3 000 steeple d'Ostrava

Athlétisme : l'Ethiopien Girma enflamme le 3 000 steeple d'Ostrava
L'Ethiopien Lamecha Girma lors des Jeux Olympiques de Tokyo, le 2 août 2021.   -  
Copyright © africanews
BEN STANSALL/AFP or licensors -

République tchèque

L'Éthiopien Lamecha Girma, vice-champion du monde et vice-champion olympique du 3 000 m steeple, a gagné mardi au meeting d'Ostrava, en République Tchèque, avec un chrono canon, l'un des meilleurs de tous les temps.

Après avoir suivi le lièvre pendant environ la moitié de la course, Girma s'est ensuite détaché puis imposé en solitaire en 7 min 58 sec 68, meilleure performance mondiale de la saison.

Agé de seulement 21 ans, Girma n'est que le 13e athlète de l'histoire à passer sous la barrière symbolique des 8 minutes dans cette course, et le premier Éthiopien à la franchir.

Lamicha Girma remporte le 3000m steeple avec le superbe temps : 7:58:68 ce qui le place à la 12ème place sur la liste des records

Parmi les coureurs en activité, seul le champion olympique marocain Soufiane El Bakkali est déjà allé plus vite (7:58.15 à Monaco en 2018) sur la distance.

"Je suis ravi de ce résultat. Je me sentais fort et confiant, c'est bien d'avoir ces sensations alors que les Mondiaux approchent", a déclaré Girma. Il pourrait offrir un superbe duel sur les barrières avec El Bakkali à Eugene (Oregon, 15-24 juillet).

Le Britannique Reece Prescod a brillé sur 100 m avec une victoire en 9 sec 93 malgré le vent de face (-1,2 m/s), établissant son record personnel.

"J'espère que ce chrono m'ouvrira la porte de grandes courses cet été", a indiqué Prescod.

Sur 200 m, la légende américaine Allyson Felix a pris la 2e place en 22 sec 78 (-0,2 m/s de vent), largement devancée par la Nigérienne Aminatou Seyni (22.21), auteure d'un nouveau record national.

"Ça a été un honneur de courir contre Allyson Felix pour sa dernière saison sur le circuit", a salué Seyni, demi-finaliste des derniers JO.

Sur 800 m, l'étoile montante Emmanuel Wanyonyi, un Kényan âgé de seulement 17 ans et champion du monde junior l'été dernier, s'est imposé en 1 min 44 sec 15 pour la première course de sa carrière hors de son pays.

Enfin, sur 300 m haies, une distance très peu courue, la Néerlandaise Femke Bol, médaillée de bronze olympique sur 400 m haies, a réussi la meilleure performance mondiale de tous les temps (36 sec 86).

Voir plus