Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Business Africa

business-africa

Redistribuer les revenus miniers en RDC [Business Africa]

Un mineur remplit un récipient de minerais   -  
Copyright © africanews
DANIEL BELOUMOU OLOMO/AFP or licensors -

Business africa

La République démocratique du Congo (RDC) est l'un des pays les plus riches au monde en termes de minéraux. Malgré cela, comme dans d'autres pays africains, la majorité de la population vit dans une pauvreté criante.

L'Afrique possède environ 30% des ressources minérales de la planète. Cela comprend notamment le pétrole et le gaz, la bauxite, le cobalt, le platine, les diamants et les phosphates.

À elle seule, la RDC fournit la moitié des besoins nécessaires pour alimenter les voitures électriques, les batteries d'iPhone et autres objets technologiques essentiels. 

Pourtant, selon la Banque mondiale, 73% de ses habitants luttent encore contre la pauvreté. Un paradoxe qui se répéterait aussi dans d'autres pays africains, riche en minéraux.

Fin 2021, après avoir admis un désordre dans le secteur, le gouvernement congolais a entamé des démarches afin de réguler les opérations des compagnies minières étrangères, ainsi que l'exploitation minière artisanale qui emploie de nombreux locaux.

Si l'on prend en compte les nouvelles découvertes de gisements de minéraux qui pourraient encore être faites, il est fort probable que le faible taux actuel d'exploration et de production en Afrique freine également le continent.

En 2019, la production minérale africaine était d'à peu près 1 milliard de tonnes, avec une valeur monétaire d'environ 406 milliards de dollars. Ainsi, si les gouvernements travaillaient efficacement avec le secteur privé, et la population, le PIB du continent pourrait être massivement amélioré.

Voir plus