Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : Fathi Bachagha transfère son gouvernement à Syrte

Fathi Bachagha lors d'une conférence de presse à Tripoli, en Libye, le 10 février 2022.   -  
Copyright © africanews
Yousef Murad/Copyright 2022 The Associated Press -

Libye

Fathi Bachagha, l'un des Premier ministre libyen, a annoncé transférer son gouvernement à Syrte. Dans une vidéo diffusée par le gouvernement de l'est du pays, il est revenu sur les événements du 17 mai, lorsqu'il a tenté d'installer son cabinet dans la capitale, déclenchant des affrontements avec les milices de son rival.

"Nous, les Libyens, nous devons trouver un autre endroit où nous pouvons faire le travail du gouvernement et de l'État", a déclaré Fathi Bashagha. "C'est pourquoi je vous dis qu'à partir de demain, notre gouvernement fera son travail depuis la ville de Syrte. Nous restons dans l'attente de faire notre devoir depuis la capitale, Tripoli, mais à la condition qu'aucune goutte de sang ne soit versée."

1/4 Malgré notre entrée pacifique dans la capitale Tripoli, sans recours à la violence et à la force des armes, et notre accueil par l'honorable peuple de Tripoli, nous avons été surpris par la dangereuse escalade militaire menée par des groupes armés affiliés à l'ex gouvernement

Les deux gouvernements ont indiqué qu'au moins un civil avait été tué dans les affrontements, et que cinq personnes avaient été blessées.

"Nous avons été patients pendant 81 ou 82 jours et nous avions pour tâche de mener à bien nos missions depuis la capitale et hier était une étape que nous ne regrettons pas", ajoute le Premier ministre. "Mais nous déplorons la disparition d'Ahmed al-Ashhab. Nous ne sommes pas responsables de ce qui s'est passé, et ceux qui ont utilisé des armes et tiré des balles sans discernement doivent être tenus pour responsables."

Fathi Bachagha, ancien ministre de l'Intérieur, a été nommé Premier ministre en février par le Parlement libyen basé à l'est. Son rival, Abdelhamid Dbeibah, souhaite de nouvelles élections pour apaiser les tensions entre les deux camps.

Voir plus