Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Royaume-Uni veut envoyer 50 migrants au Rwanda

Un groupe de migrants sont emmenés vers le rivage britannique suite à un accident dans la Manche, le 16 septembre 2019.   -  
Copyright © africanews
Gareth Fuller/AP -

Royaume-Uni

50 migrants arrivés illégalement sur le sol britannique ont été informés qu'ils allaient être envoyés au Rwanda. L'annonce a été faite samedi 14 mai par le Premier ministre britannique, Boris Johnson, dans les colonnes du tabloïd national, le Daily Mail.

Elle survient un mois après la signature d'un accord controversé entre Londres et Kigali permettant au gouvernement Johnson d'expédier des demandeurs d'asile adultes clandestins principalement entrés par voie maritime, vers le petit pays d'Afrique de l'Est, et cela peu importe leur pays d'origine.

Le programme a suscité des vagues d'indignations au sein de la classe politique rwandaise et britannique ainsi qu'auprès de nombreuses ONG. Tous dénoncent un problème d'éthique, de droits humains et de coût.

Boris Johnson défend cette mesure en indiquant vouloir dissuader les potentiels candidats à la traversée dangereuse ainsi que les passeurs.

Au Rwanda, le projet a séduit les autorités pour sa possibilité de transformer l'image du pays en une terre d'accueil, et l'opportunité économique qu'elle représente avec une première somme 144 millions euros promise par Londres. Le gouvernement de Kigali s'est aussi engagé à procéder à l'intégration et la régularisation rapide des personnes souhaitant rester.

Les 50 personnes concernées par ce premier envoi auraient entre 7 et 14 jours pour déposer des objections à leur transfert.

Voir plus