Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Poursuites contre Yahya Jammeh : le gouvernement gambien sous pression

Des proches de victimes du régime de l'ancien président gambien Yahya Jammeh manifestent à Banjul le 17 avril 2018 pour exiger des réponses sur l'état de l'enquête   -  
Copyright © africanews
CLAIRE BARGELES/AFP or licensors -

Gambie

Alors que le gouvernement gambien a jusqu’au 25 mai pour se prononcer sur les recommandations de poursuites contre l’ancien dirigeant Yahya Jammeh, des organisations de la société civile ont fait entendre leur avis en faveur d’un procès.

Cette semaine, le regroupement d’association de victimes, d’avocats ou de femmes ont donc publié leur propre livre blanc dans lequel sont posées des questions aux autorités de la Gambie. Ces interrogations concernent les conclusions d’une commission qui a enquêté sur les méfaits perpétrés par l’ex chef d’état entre juillet 1994 et janvier 2017.

Ce document vise à faire pression sur le gouvernement du président Adama Barrow soupçonné de ne pas vouloir appliquer les recommandations de poursuites de la commission. Aucunes indications claires n’ayant été prononcées depuis la publication de ces préconisations.

Après avoir enquêté plus de deux ans, cette dernière a dénoncé des assassinats, des actes de torture, des disparitions forcées, des viols et castrations, ainsi que des arrestations arbitraires et des persécutions durant cette époque.

Entre 240 et 250 personnes sont mortes entre les mains de l'Etat et de ses agents.

Yahya Jammeh est aujourd'hui en exil.

Voir plus