Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les agriculteurs kényans adoptent l’exploitation d’escargots géants

Kenya   -  
Copyright © africanews
cleared -

Kenya

Au Kenya, les agriculteurs s’intéressent de plus près à l’élevage d’escargots géants, pour remédier à la hausse des prix d’engrais qui perturbe leur exploitation de légumes.

Cette alternative riche en protéine permettrait de proposer une nouvelle source de nourriture et de revenus aux Kényans.

Les escargots contiennent des protéines, du fer, du calcium et de la vitamine A, tout en étant pauvres en graisses. Cependant, comme les crevettes, ils sont riches en cholestérol.

"La plupart de nos agriculteurs sont principalement à la recherche d'alternatives pour faire face aux taux élevés des coûts des engrais, aux taux plus élevés des intrants qui utilisent réellement leur coût de production, et donc l'utilisation des escargots qui est moins intensive en capital avec des produits de haute valeur qui génèrent plus d'argent semble être un point attrayant pour la plupart de ces agriculteurs..." a déclaréPaul Kinoti, technologue alimentaire, Université d'agriculture et de technologie Jomo Kenyatta.

Les escargots terrestres sont idéaux pour l'élevage car ils sont plus faciles à entretenir que le bétail.

Les experts en alimentation estiment que l'élevage d'escargots est une alternative durable à l'élevage d'autres animaux tels que le bétail, qui produit du méthane contribuant au changement climatique.

"Le coût de cet investissement est d'environ 1 500 dollars. La taille que j'utilise actuellement est de 60 pieds par 30 pieds. Si c'était du bétail, cela ferait environ 4 têtes de bétail. C'est donc économique." a expliquéRose Kabura, éleveuse d'escargots. 

Selon elle, un kilo de chair d'escargot se vend environ 2 500 shillings kényans (25 dollars américains), ce qui rend son entreprise rentable.

Pour mettre en place son projet, Kabura a engagé un coût initial de 150 000 (1 500 USD) et elle élève actuellement 4 000 escargots.

Le Kenya possède des escargots terrestres et marins. Dans certaines régions côtières, les mollusques marins constituent également une riche source de protéines pendant la saison de la sécheresse.

"Nous aimons vraiment cette nourriture car elle est très utile pendant la sécheresse, chaque fois que nous ne pouvons pas trouver de légumes.Nous ne nous battons pas pour trouver une alternative aux légumes car nous utilisons ce repas pour nourrir nos enfants au fil des jours." s'est confié Zulfa Subira, éleveur d'escargots de mer

Les techniciens de l'agroalimentaire prévoient que ces gastéropodes terrestres africains géants, seront également bientôt appréciés par les gastronomes du monde entier.

Ils sont déjà exportés vers des marchés internationaux tels que Dubaï, où il y a une demande pour la viande d'escargot et leur bave.

Voir plus