Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : l'hôtel Hilton de Nairobi ferme ses portes

cleared   -  
Copyright © africanews
Ronald Agak -

Kenya

Après 53 ans d'existence, la fermeture de l'emblématique hôtel Hilton de Nairobi à la fin de l’année, met en péril un certain nombre de personnes qui dépendent de cette source de revenus.

Le nombre de travailleurs licenciés n’a pas été précisé pour le moment, un porte parole de l’établissement a affirmé que ces derniers seront accompagnés dans leurs recherches pour trouver un nouvel emploi

"L'hôtel Hilton n'est pas seulement une affaire de tourisme, c'est aussi l'histoire de Nairobi. En fait, quand vous voyez Nairobi sans la photo de l'hôtel Hilton, sans le KICC, les bâtiments du parlement, ce n'est pas Nairobi." s'est confié Moses Otieno, résident de Nairobi. 

Hilton Hotels, dont 40,57 % des parts sont détenues par le gouvernement, n'abandonne cependant pas complètement le Kenya, mais continuera à exploiter ses autres marques dans le pays.

Outre les problèmes de trésorerie, Steve Milimo ajoute que l'exploitation de grands hôtels dans le quartier central des affaires est difficile : "Je ne pense pas que cela ait beaucoup à voir avec la crise que traverse le secteur de l'hôtellerie, mais plutôt avec la tendance actuelle du marché. Parce que si on regarde comment était le quartier central des affaires de Nairobi et comment il est maintenant, on peut dire honnêtement que ce n'est pas très favorable pour les grands hôtels."

L'industrie hôtelière a été durement touchée par la pandémie de Covid-19 et pour rester à flot, les hôtels et les restaurants ont adopté de nouvelles stratégies, comme l'ont fait les restaurants d'Asmara.

"Nous avons pris toutes les mesures possibles pour assurer la sécurité de notre personnel et de nos clients, et je pense que cela s'est avéré être une bonne décision à long terme, car notre succursale de Lavington a été ouverte en plein milieu de la pandémie." a expliqué Emily Sagini, employé des restaurants Asmara. 

L'industrie du tourisme et de l'hôtellerie reste volatile, étant donné le faible nombre de touristes qui visitent le pays et le poids des défis économiques actuels sur les clients locaux potentiels.

La fermeture de cet hôtel, deux ans après la fermeture de l'emblématique Intercontinental Hotel, donne une image sombre de la situation actuelle de l'industrie hôtelière au Kenya.

Un reportage de Ronald Agak, correspondant Africanews au Kenya.

Voir plus