Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : le M23 exclu des négociations de Nairobi

Des membres du groupe rebelle M23 de la République démocratique du Congo dans le camp de réfugiés de Ramwanja, le 17 décembre 2014.   -  
Copyright © africanews
ISAAC KASAMANI/AFP -

République démocratique du Congo

Un grain de sable dans la machine des négociations entamées samedi à Nairobi, au Kenya entre le gouvernement congolais et les groupes rebelles : l’exclusion dimanche du M23.

Une décision intervenue après la reprise des combats entre ce groupe rebelle et les forces loyalistes à l’Est de la RDC, quelques heures seulement après le début de ces pourparlers.

Kinshasa a donc exigé et obtenu l’expulsion des représentants du Mouvement du 23 mars. Alors que les rebelles disent avoir déterré la hache de guerre après avoir été attaqués par les FARDC, les forces armées de la République démocratique du Congo. Le M23 accuse l'armée congolaise d'avoir "l'intention manifeste de compromettre le processus de paix issu du récent conclave" des quatre chefs d’État à Nairobi. Version balayée par les autorités congolaises.

La rencontre de Nairobi se propose de trouver une issue diplomatique à la violence endémique dans l’Est de la RDC.

Le gouvernement congolais a prévenu, l’option militaire sera maintenue contre ceux qui iront à l’encontre de la carte du dialogue.

le secrétaire général des Nations unies "exhorte tous les groupes armés locaux en République démocratique du Congo à participer sans condition au processus politique, et tous les groupes armés étrangers à désarmer et à retourner sans condition et immédiatement dans leurs pays d'origine respectifs, a déclaré son porte-parole Eri Kaneko.

Voir plus