Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Égypte : la fête du Printemps impactée par l'inflation

Des Égyptiens partagent un repas de Cham el-Nessim qui célèbre l'arrivée du printemps, au Caire, en Égypte, le 17 avril 2017.   -  
Copyright © africanews
Amr Nabil/Copyright 2017 The Associated Press. All rights reserved. -

Egypte

Coïncidant avec le lundi de Pâques Copte, le printemps est fêté en Egypte. Célébrée par les musulmans et les chrétiens, la fête de Cham el-Nessim tire son origine de l'Egypte ancienne, du temps des pharaons. À l'époque, il aurait été coutume de marquer le jour en mangeant du poisson salé et en humant la senteur des oignons verts.

Mais cette année, la fête coïncide avec le mois de Ramadan. Et de nombreux musulmans ne veulent pas prendre le risque de ressentir la soif pendant leur jeûne.

"La fête de Pâques copte vient généralement avant ou après le Ramadan", explique Abdullah Abdel Naeem. "Mais cette année, elle est arrivée pendant le Ramadan et on ne ressent pas du tout l'ambiance festive. C'est étrange, on aurait vraiment voulu que la fête de Pâques copte ait lieu pendant l'Aïd afin que l'on puisse manger autant de poisson salé qu'on le souhaite."

Les commerces vendant des poissons séchés ne font pas face à l'affluence habituelle. Les prix ont augmenté, et une partie de leur clientèle observe le jeûne.

"Les prix sont très élevés cette année, ça n'aurait pas pu être pire", commente la commerçante Shady Shahenn. "Les tarifs ont grimpé en flèche sans raison. On entend des rumeurs et on parle beaucoup de la guerre, du taux de change du dollar, etc. Mais on ne sait pas vraiment pourquoi les prix ont augmenté. __Par contre, on a été surpris par les hausses de prix du poisson, en particulier pour le poisson local, pas pour ceux qui sont importés, comme le hareng."

En 2021, les célébrations de Cham el-Nessim coïncidaient déjà avec le mois de Ramadan, et avaient été impactées par les restrictions sanitaires liées au Covid-19.

Voir plus