Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigéria : plus de 4 800 déplacés suite aux attaques meurtrières

Internally displaced women and children gather at an IDP camp in the Garga Village in the Kanam Local Government Area of the Plateau state on April 12, 2022   -  
Copyright © africanews
-/AFP or licensors -

Nigéria

Les attaques meurtrières perpétrées au Nigéria ce dimanche, ont déjà causé la fuite de plus de 4800 personnes.

Des femmes et des enfants, figurent principalement parmi ces déplacés internes.

Sadiya Umar Farouq, ministre nigériane des affaires humanitaires a annoncé avoir ordonné l’envoi immédiat des produits de première nécessité dont de la nourriture, de l'eau et des couvertures pour les personnes déplacées.

Ces derniers mois, les conflits se sont multipliés au Nigéria, ce qui a poussé plusieurs communautés à mobiliser des groupes armés pour assurer leur protection.

Certains d’entre eux se sont tournés vers des activités criminelles parmi lesquelles des enlèvements de masse dans les écoles ou encore des pillages dans les villages qui se terminent en tuerie ciblant les habitants qui résistent et ceux qui ne peuvent pas payer de rançon.

Cette situation a valu au gouvernement du président Muhammadu Buhari d’être critiqué pour son incapacité à enrayer des violences quasi-quotidiennes.

Le chef d'état a dénoncé mardi des massacres "odieux",, appelant à une réponse "sans pitié" contre les assaillants.

Les raids menés par des hommes armés dans cinq villages du centre du pays ont également fait plus de 100 morts selon les responsables locaux.

Voir plus