Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Jacob Zuma va engager de nouvelles poursuites

L'ancien président sud-africain Jacob Zuma devant la Haute Cour à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud, le 31 janvier 2022.   -  
Copyright © africanews
Jerome Delay/The Associated Press. -

Afrique du Sud

Alors que son procès pour corruption débute enfin, l'ancien président sud-africain Jacob Zuma a annoncé engager des poursuites privées contre le procureur Billy Downer. Avec cette énième procédure, il espère faire révoquer le procureur, et entraver une nouvelle fois la procédure judiciaire.

Le porte-parole de la Fondation de Jacob Zuma Mzwanele Manyi, a également déclaré avoir déposé une demande de réexamen auprès de la Cour d'Appel Suprême (SCA). Selon le porte-parole, les conditions nécessaires à la tenue d'un procès équitable sont inexistantes.

Le Président Zuma, a décidé que des poursuites privées sont l'UNIQUE manière de procéder au retrait de l'Adv Downer du NPA et a demandé à son équipe juridique de mettre les choses en œuvre. En plus de cela, la demande de réexamen a été déposée auprès du Président du SCA.

Il y a quelques jours, le parquet national avait rejeté l'ensemble des recours de l'ancien président, estimant que ses demandes n'avaient "aucune perspective raisonnable de succès en appel et qu'il n'y a aucune autre raison impérieuse pour qu'un appel soit entendu".

À 79 ans, Jacob Zuma a plaidé non-coupable. Il est poursuivi par 16 chefs d'accusation de corruption, de blanchiment d'argent et de racket. Il est accusé d'avoir touché des pots-de-vin du groupe français de défense Thalès dans les années 1990, relatif à un contrat d'armement d'une valeur de près de 2 milliards de dollars.

Voir plus