Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : les "matatus" souffrent de la pénurie de carburant

Annastacia Wainaina, membre de l'équipage d'un matatu dans le quartier résidentiel de Kasarani à Nairobi, le 26 février 2018.   -  
Copyright © africanews
TONY KARUMBA/AFP or licensors -

Kenya

Au Kenya, face à la pénurie de carburant, les propriétaires des matatus, les célèbrent minibus du pays, ont décidé d'arrêter momentanément leur activité.

Pas question pour les chauffeurs des ''matatus'' de travailler à perte. Ils reprendront du reprendre du service dès que les prix de carburant se stabiliseront a fait savoir le président de leur association.

Il faut désormais faire la queue pendant des heures avant d’être servi au niveau des stations-services. Alors que les prix du précieux liquide s’envolent aussi. Pour tenter de tirer leur épingle du jeu face à la crise des produits pétroliers, les chauffeurs n’hésitent pas à augmenter le prix de la course.

Le retour à la normale est prévu dans trois semaines. La crise n’est pas sans conséquences à Nairobi par exemple, ville de 4 millions d’habitants, la majorité monte à bord de ces minibus. Il y ‘en a des dizaines de milliers dans la capitale Kényane.

Les ''matatus'' sont une véritable institution au Kenya, mais ils représentent aussi une source d’emploi pour des milliers de personnes à Nairobi.

Voir plus