Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Ouganda, seul pays africain au championnat du monde de crosse

  -  
Copyright © africanews
Cleared @Raziah Athman for Africanews -

Ouganda

En Ouganda, l'équipe féminine de crosse se prépare au championnat du monde de 2022 organisé en juin dans le Maryland par les États-Unis, déjà huit fois champions du monde. Le Kenya s’étant retiré de la compétition, elles seront les seules joueuses africaines à participer au championnat.

La crosse est l'un des jeux les plus rapides à pied, mais reste un sport relativement nouveau dans le pays. Pour les jeunes femmes, jouer sur une scène mondiale est une première. Et même si les joueuses sont enthousiastes, certaines règles seront nouvelles pour l'équipe qui se veut prête d'ici trois mois. Ces sportives ont commencé l'année par des exercices visant à améliorer leurs compétences en matière de bâton et de ballon.

Pour la capitaine de l'équipe, Dorothy Nakato qui joue en tant qu'attaquante, les problèmes liés à la logistique sont un défi majeur si elles souhaitent participer au championnat."Nous avons besoin du soutien du gouvernement pour nous aider dans la mesure du possible. Même les personnes qui le veulent, s'il vous plaît, aidez-nous avec tout ce que vous avez, que ce soit des billets d'avion ou des transports" a-t-elle déclaré.

Lors du tournoi organisé du 29 juin au 9 juillet 2022, les Ougandaises affronteront des joueurs de crosse parmi les plus expérimentés du monde entier. Au moins 30 équipes, dont l'Irlande, le Canada, l'Australie, l'Angleterre et le Costa Rica, participent au championnat qui comprend des équipes féminines de jeunes, de lycées et d'adultes. Le premier objectif d'Uganda Lacrosse est de gagner les phases de groupe.

"Nos filles jouent depuis qu'elles sont encore jeunes. La plupart d'entre elles viennent de l'école, de l'université, et elles jouent depuis le lycée. C'est donc une très bonne équipe et je crois que nous allons représenter l'Ouganda et en même temps l'Afrique" affirme Makanda Ibrahim, président, de l'association Uganda Lacrosse

L'Association ougandaise de crosse est devenue le premier organisme du continent à être reconnu comme un membre à part entière de World Lacrosse en 2020, gagnant ainsi l'éligibilité pour remporter des médailles lors des compétitions internationales. L'équipe intensifie son entraînement en se concentrant sur la force, la puissance et la flexibilité de la chaîne cinétique des joueuses. D'ici le mois de juin, 18 d'entre elles seront retenues pour constituer l'équipe finale.

Voir plus