Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Centrafrique : le Tchad remet le chef d'un groupe antibalaka à la CPI

Des combattants antibalaka marchent à Gambo, dans le sud-est de la République centrafricaine, le 16 août 2017.   -  
Copyright © africanews
ALEXIS HUGUET/AFP or licensors -

République Centrafricaine

La République du Tchad a remis lundi à la Cour pénale internationale le chef d'un groupe armé anti-balaka, Maxime Mokom, suspecté de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, a indiqué la CPI.

Selon le communiqué de la CPI, Maxime Mokom est suspecté de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité qui auraient été commis à Bangui et dans d'autres localités de la République centrafricaine en 2013 et 2014.

Voir plus