Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mozambique : désespoir et désolation après le passage du cyclone Gombe

Une femme marche dans une rue endommagée par le cyclone Gombe dans le district de Nacala, dans la province de Nampula, le 13 mars 2022.   -  
Copyright © africanews
ALFREDO ZUNIGA/AFP or licensors -

Mozambique

Au Mozambique, les traces du passage du dernier cyclone, restent visibles. Gombe a touché plus de 30 000 Mozambicains depuis vendredi, principalement dans la province de Nampula en bordure de l'océan Indien, et celle voisine de Zambézie. À Corrane, dans ce village, les habitants sont désemparés, leurs récoltes ont été entièrement détruites, par la montée des eaux. Ils craignent désormais une insécurité alimentaire.

"Bien sûr, il y a des difficultés, beaucoup de difficultés. Tout d'abord, on ne peut pas passer pour entrer dans là nos champs. Mais on dit aussi qu'il n'y a plus de productions. C'est la dévastation. Le maïs et toutes les denrées alimentaires que cette population avait ont été dévastés" souligne Anastácio Viagem, secrétaire du district de Corrane.

En quelques heures, des précipitations équivalentes à plusieurs semaines sont tombées dans le pays.

La province du Nampula avait déjà été touchée en janvier par la tempête tropicale Ana. Huit centres d'hébergement sont actuellement ouverts pour accueillir la population. Le cyclone Gombe, qui est descendu en intensité au stade de dépression, se dirige désormais vers le Malawi voisin, déjà en proie à de fortes pluies.

Voir plus