Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Doha : début des négociations entre la junte et les rebelles tchadiens

Le Premier ministre tchadien, Albert Pahimi Padacke, arrive au début des négociations de paix sur le Tchad à Doha, la capitale du Qatar.   -  
Copyright © africanews
KARIM JAAFAR/AFP or licensors -

Qatar

Le dialogue entre le pouvoir tchadien et les différents groupes rebelles s'est officiellement ouvert ce dimanche à Doha au Qatar. Objectif : emmener tous les généraux à participer au dialogue national inclusif prévu le 10 mai prochain avec les oppositions politiques.

Ce pré-dialogue de Doha s'est ouvert dans une bonne ambiance même si avant son ouverture certains chefs armés ont dénoncé le fait que le général Mahamat Déby a remplacé le comité chargé de la médiation par une nouvelle équipe dirigée par le ministre des Affaires étrangères Chérif Mahamat Zene. Un homme très proche de son camp. Alors ce remplacement va-t-il écorner ce dialogue ? C'est toute la question qui se posera à Doha au Qatar.

"Le dialogue de Doha permettra à certains qui n'ont pas d'hommes sur le terrain de signer un simulacre d'accord pour pouvoir rentrer au pays", a réagi un chef rebelle anonymement. Tous assurent avoir reçu la consigne des organisateurs de ne pas parler publiquement avant Doha.

Ce pré-dialogue de Doha promis depuis de longs mois et initialement prévu le 27 février, avait été repoussé à la dernière minute au 13 mars

Voir plus