Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : les membres de la Task Force toujours détenus par la CODECO

Commandants du groupe armé URDPC/CODECO dans le village de Linga le 13 janvier 2022   -  
Copyright © africanews
ALEXIS HUGUET/AFP or licensors -

République démocratique du Congo

En République démocratique du Congo, les huit négociateurs dépêchés en Ituri par le président Félix Tshisekedi pour négocier un cessez-le-feu avec des groupes armés sont toujours détenus par la milice Codeco.

Depuis le 16 février, ils ont été faits prisonniers dans le territoire de Djugu, quartier général de la milice.

La délégation compte trois chefs de guerres dont Thomas Lubanga, et le général Germain Katanga, tous deux condamnés par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au début des années 2000. Ce week-end, des images des otages ont été partagées sur les réseaux sociaux.

Selon le site d'information RFI, après avoir purgé leurs peines, ils tentaient une reconversion en tant qu'émissaire de la Task force pour la paix. Ils ont été capturés en pleine mission. Depuis, les autorités tentent d’obtenir leur libération, toutefois les miliciens ont posé leurs conditions.

La milice demande l'amnistie pour ses combattants et leur intégration dans l’armée régulière, mais aussi la levée de l’état de siège en vigueur depuis dix mois en Ituri et l'arrêt des opérations militaires dans la province.

Les autorités congolaises excluent une libération des otages par la force, mais selon le ministre de la Défense Gilbert Kabanda, les négociations évoluent dans la bonne direction.

Voir plus