Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : un procès en appel possible dans l'affaire Dominic Ongwen ?

Ouganda : un procès en appel possible dans l'affaire Dominic Ongwen ?
Dominic Ongwen, un commandant supérieur de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) en Ouganda, regarde la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye.   -  
Copyright © africanews
PETER DEJONG/AFP -

Pays-bas

**Dominic Ongwen verra-t-il sa peine réduite ou annulée ? C'est en tout cas l'objet de l'appel interjeté par les avocats de la défense auprès de la Cour pénale internationale (CPI). **

Les juges de la CPI doivent lors d'une audience entendre les arguments de l'ex-chef de l'armée de résistance du seigneur condamné à 25 ans de prison en mai 2021 pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Il a notamment été reconnu coupable de viol, esclavage sexuel et enrôlement d'enfants-soldats. Il a également été condamné pour grossesse forcée, une première pour la CPI, créée en 2002 pour juger les pires atrocités commises dans le monde.

Les juges décideront si un procès en appel doit avoir lieu. Pour la défense, il y a eu des erreurs juridiques, factuelles et procédurales. Dominic Ongwen encourait la prison à perpétuité. 

Mais la CPI a jugé, à l'issue d'un procès long et complexe, que les souffrances extrêmes endurées par l'enfant-soldat au moment de son enlèvement par la LRA devaient conduire à une peine clémente. 

Dominic Ongwen a toujours nié les accusations portées contre lui estimant être la première victime d'enlèvement d'enfants.

Voir plus