Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : l'incroyable parcours de Francis Ngannou

Le Camerounais Francis Ngannou, champion du monde poids lourd UFC 270   -  
Copyright © africanews
FREDERIC J. BROWN/AFP or licensors -

Cameroun

Francis Ngannou est et demeure le champion du monde des poids lourds de l'UFC, le Camerounais a battu le Français Cyril Gane le 22 janvier en Californie pour défendre son titre mondial dans la prestigieuse ligue d'arts martiaux mixtes.

"J'étais le champion, je suis le champion, je reste le champion. Quoi que vous disiez, à la fin de la journée, c'est moi le patron, je l'ai prouvé ce soir" affirme-t-il fièrement.

Mais son histoire a commencé très loin, avec des chances incroyables. Francis Ngannou a toujours rêvé de boxe alors qu'il grandissait au Cameroun. En 2012, il a tenté de traverser la Méditerranée à sept reprises, passant deux mois dans une prison en Espagne avant de rejoindre Paris sans rien.

Dix ans plus tard, il vit dans une villa à Los Angeles et gagne près de 500 000 euros par combat. Son village natal de Batié, dans l'ouest du Cameroun, vit dans l'admiration de son extraordinaire carrière.Sa famille dit qu'il puise sa force dans la terre de ses ancêtres, où il retourne souvent.

"C'est ici que Francis Nganonou a bu de l'eau pour être plus fort comme vous le voyez ici, pour grandir de 1,95m. C'est parce qu'il a bu l'eau de cette source qu'il mesure 1,95 m et qu'il est plus fort, comme vous le voyez" souligne Rodrigue Ngannou, son oncle.

Comme beaucoup de jeunes au Cameroun, il a travaillé pour payer ses cours, en collectant et en chargeant du sable dans des camions. Le champion du monde des poids lourds a construit un centre d'entraînement dans son village en 2019. Plus que cela, il leur donne une chance de croire en eux.

"Depuis que notre champion Francis Ngannou nous a fait une faveur en ouvrant un club, ça nous a donné un coup de pouce. Je voulais d'abord me lancer et voir comment je pouvais évoluer", soutient un pensionnaire, Christian Fogue.

Batié attend avec impatience une nouvelle visite de leur idole. En mai dernier, après sa première victoire, plus de 2 000 personnes étaient venues l'accueillir.

La grande question à présent est de savoir quel sera son avenir dans l'UFC, car son contrat arrivera à terme à la fin de l'année. Et il n'est pas certain qu'il soit prolongé, car Francis Ngannou entretient des rapports tendus avec le patron de la ligue Dana White, estimant ne pas être suffisamment rémunéré alors qu'il contribue à sa popularité croissante à travers le monde.

Voir plus