Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

CAN 2021 : la colère ne retombe pas après le match Mali-Tunisie

Le s2lectionneur tunisien Mondher Kebaier et ses joueurs autour de l'arbitre zambien Janny Sikazwe   -  
Copyright © africanews
AP Photo -

Cameroun

Au lendemain du match Mali-Tunisie, la colère ne retombe pas. L'arbitrage de la rencontre, qui a vu deux équipes du groupes F se faire face, est fortement critiqué. La CAF a dû réagir ce jeudi.

Janny Sikazwe a déjà marqué la CAN de son empreinte. L'arbitre zambien est devenu célèbre ce mercredi en interrompant le premier match du groupe F. Alors que les joueurs tunisiens se démènent pour revenir au score face aux Maliens, l'arbitre zambien interrompt le match avant même la fin du temps réglementaire.

Résultat, les aigles de Carthage sont battus 1 but à zéro. Quand le quatrième arbitre est finalement revenu sur la pelouse pour réparer l’erreur, seuls les Maliens étaient présents. Le coup de sifflet hâtif de l'arbitre a provoqué la colère des Tunisiens. Interrogé, le sélectionneur Mondher Kebaier n'a pas caché son mécontentement : « il siffle la fin du match, nous demande d’aller aux vestiaires, les joueurs font un bain de glace pendant 35 minutes et après il vient et nous demande de revenir sur le terrain ? Ça fait presque 30 ans que je suis dans ce domaine et je n’ai jamais vu une situation pareille ! »

Côté malien, le coach Mohamed Magassouba estime qu'il s'agit d'une polémique administrative qui ne saurait remettre en cause le succès de ses Aigles. Les trois points étant désormais acquis. « Nous nous sommes mis à la disposition de notre administration. C’est l’administration qui a disputé avec eux. On nous a dit de retourner sur le terrain puisque le match n’avait pas encore pris fin, ce qu’on a fait mais malheureusement l’équipe adverse n’avait pas voulu obtempérer. »

La Confédération africaine de football a dû réagir. L'instance a publié un communiqué ce jeudi indiquant suivre l'affaire : « la CAF a recueilli tous les rapports nécessaires auprès des officiels présents à cette rencontre. Ces documents sont actuellement transmis aux organes spécialisés compétents de la CAF. »

Battue dans le choc de ce groupe F, la Tunisie devra attendre dimanche pour réagir sur le terrain. Les Aigles de Carthage affronteront la Mauritanie tandis que le Mali défiera la Gambie.

Voir plus