Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Centrafrique : l'université de Bangui toujours à l'arrêt

La grève a été reconduite pour la troisième fois à l'université de Bangui   -  
Copyright © africanews
AFP -

République Centrafricaine

**Le corps enseignant qui est en colère contre les conditions de travail à l'université de Bangui, vient de reconduire une grève de 21 jours. **

Dans la capitale centrafricaine, l'université est toujours à l'arrêt. Les syndicats viennent ainsi de reconduire la grève pour la troisième fois d'affilée. Après des périodes de mobilisation de trois et de huit jours, c'est cette fois une grève de 21 jours qui a été votée et qui va paralyser le fonctionnement de l'université jusqu'à la fin de l'année.

« Les conséquences de la grève des enseignants sur les activités pédagogiques sont assez graves, regrette Olga Diane Bombayongo, vice-rectrice de l’université de Bangui. Les cours sont en suspens depuis plus d’un mois et cette grève va avoir un impact sur la finalisation des enseignements pour l’année académique en cours. »

Le tarif des vacations au coeur des revendications

Le dialogue n'est pas rompu entre le gouvernement et le syndicat des enseignants mais en attendant qu'un accord soit trouvé, ce sont les étudiants qui sont pris en otages. 

" Nous attendons que le gouvernement accepte enfin nos revendications, explique Eddy Romuald Wode, responsable du syndicat des enseignants de l’université. Nous demandons l’amélioration de nos conditions de travail sur le campus et une augmentations des salaires." 

Le point d'achoppement concerne pour le moment les frais de vacation des professeurs. Pour le moment, l'heure est rémunérée 4 500 frs et les syndicats demandent que le tarif soit doublé pour que les cours puissent reprendre.

Voir plus