Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Wole Soyinka garde espoir en la jeunesse nigériane

Wole Soyinka, lauréat du prix Nobel, au parc de la liberté à Lagos, au Nigeria, le 28 octobre 2021.   -  
Copyright © africanews
Sunday Alamba/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved -

Nigéria

Le prix Nobel de littérature Wole Soyinka garde espoir sur l'avenir du Nigeria. Conscient des enjeux et problèmes présents dans le pays, il pense que les jeunes ont l'énergie et la volonté nécessaire pour le remettre sur les rails et le mérite de tenter de le réformer.

"Le type d'énergie et d'intelligence qui a créé le mouvement #EndSARS est un modèle qui peut, par exemple, être utilisé à une échelle beaucoup plus large pour impliquer des masses de personnes", explique le premier noir africain à recevoir le prix Nobel de littérature.

Auparavant soutien du président Muhammadu Buhari, l'auteur est désormais critique sur le système, au point de parodier le sujet du pays dans son dernier livre.

"Ce que nous avons eu à nouveau, c'est de réinventer la machine. Chaque dirigeant vient et dit : qu'il écoute les gens, et ils veulent changer, donc, rencontrons-nous et bricolons la constitution plutôt que d'aller au fond des choses et de créer, façonner une société totalement différente de ce qui existe. Une fois qu'ils sont au pouvoir, c'est le même résultat."

Il estime que les autorités ont été incapables de s'attaquer à la violence extrémiste, qui a fait des milliers de morts et entraîné des enlèvements massifs d'écoliers.

"Ils ont refusé d'agir au bon moment. Ils ont fait des compromis. Ils ont même théorisé le danger, la réalité. En d'autres termes, ils pensaient qu'une simple déclaration ferait disparaître le problème. Nos enfants ont été kidnappés. Et ça ne nous a pas réveillés. Et nous avons perdu notre humanité dans la mesure où nous regardons des êtres humains se faire massacrer pour des rituels. Nous avons perdu nos repères moraux."

Son nouveau roman, "Chroniques du pays des gens les plus heureux de la terre" vient d'être publié. Il dépeint un Nigeria où règne crime, corruption et chaos.

Voir plus