Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Soudanais maintiennent la pression sur la junte

  -  
Copyright © africanews
Marwan Ali/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved. -

Soudan

Pour un rassemblement organisé à Khartoum et Omdourman, scruté par les Etats et les organisations internationales qui craignent un bain de sang.

Dans la capitale Khartoum comme à Kessala dans l'Est, les cortèges, au milieu de pneus brûlés, ont scandé "Non au régime militaire".

D'autres manifestants ont brandi des portraits du Premier ministre déchu et assigné à résidence Abdallah Hamdok, appelant à "ne pas renoncer". Et plusieurs centaines de manifestants ont bloqué un axe à Port-Soudan sur la mer Rouge, poumon commercial du pays.

Selon un syndicat de médecins pro-démocratie, deux manifestants ont été tués par les forces de sécurité à Omdourman.

Ces nouveaux décès portent à onze le nombre de protestataires tués depuis que le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Burhane, a annoncé lundi dissoudre l'ensemble des institutions du pays.

L'ONU et les Etats-Unis avaient mis en garde les militaires contre l'utilisation de la violence face aux manifestants dans les rues depuis lundi.

De nombreux de Soudanais sont entrés en "désobéissance civile" .

Pour eux, il n'y a pas "de retour en arrière possible" après la révolte de 2019 qui a renversé le président Omar El-Béchir.

Voir plus