Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mozambique : l'écrivaine Paulina Chiziane remporte le prix Camões 2021

  -  
Copyright © africanews
cleared -

Mozambique

La Mozambicaine Paulina Chiziane a été annoncée ce mercredi comme la lauréate du Prix Camoes 2021 et est devenue la première femme africaine à recevoir le prix le plus important des lettres en langue portugaise, qui est parrainé par les gouvernements du Brésil et du Portugal.

Chiziane, âgée de 66 ans et considérée comme l’une des pionnières de la littérature de son pays, est reconnue comme l’auteur de "Balada de amor ao Vento", écrite en 1990 et considérée comme le premier roman publié par une femme au Mozambique.

L’œuvre la plus connue de la lauréate est "Niketche : Uma história de poligamia", roman interprété par une épouse qui était soumise et qui décide de rencontrer les autres femmes de son mari après avoir découvert la polygamie à l’époque de la colonie au Mozambique. L’œuvre est déjà considérée comme un classique de la littérature en langue portugaise.

La lauréate est également l’auteur de "O alegre canto da perdiz", dans lequel elle passe en revue la situation précaire des femmes noires au Mozambique.

Les membres du jury ont souligné dans le procès-verbal l’énorme production et la réceptivité critique de la Mozambicaine, ainsi que la reconnaissance académique et institutionnelle de son œuvre. Ils ont également souligné l’importance que leur œuvre accorde aux problèmes des femmes, notamment africaines.

Selon un communiqué publié par la Bibliothèque nationale, "traduit dans de nombreux pays, Chiziane est aujourd’hui l’une des voix de fiction africaine les plus connues dans le monde, ce qui lui a valu plusieurs prix et décorations".

La lauréate, née à Maputo, est issue d’une famille protestante parlant les langues Chope et Ronga et a appris la langue portugaise dans une école d’une mission catholique.

Dans sa jeunesse, elle a milité au Front de libération du Mozambique (Frelimo), qu’elle a abandonné après s’être déclarée déçue par les orientations politiques du parti après l’indépendance du pays.

Voir plus