Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les secrets du salon olympique de la beauté de Londres

La 17e édition d'Olympia Beauty à Londres   -  
Copyright © africanews
AP Photo -

Royaume-Uni

Épreuves de massage, au salon olympique de la beauté à Londres. 18 000 professionnels de l'esthétique, étaient en compétition sous l'œil avisé des juges.

L'épreuve du massage a vu s'affronter plusieurs candidats. Emma Gilmore est la juge en chef de cette compétition selon elle des critères spéciaux ont permis de départager les candidats.

Nous examinons des choses importantes comme l'utilisation d'une variété de techniques. Encore une fois, cela évite que vous vous blessiez. Nous regardons si les gens... C'est ce qu'on appelle la palpation... sentent réellement le corps et y répondent, plutôt que de se contenter de suivre une routine. Il est donc très important de répondre aux besoins du corps et de prendre soin de ses clients.

La compétition de massage a été remportée par la Thaïlandaise Chomnaphat Smith, qui a fait preuve d'une grande qualité technique. Elle n'a pas peur de monter sur la table de massage et de s'attaquer à son sujet. Ses efforts ont porté leurs fruits : elle a remporté le premier prix à l'issue d'une longue journée.

C'est vraiment agréable de se produire sur la table, ou en hauteur, comme si oh mon Dieu, qu'est-ce que je vais faire ? Et si je tombe, que va-t-il se passer ? Mais ce que j'ai fait, c'est respirer et me détendre. J'ai respiré et je me suis dit "je vais bien". J'ai pensé à ce que j'ai fait. Je n'ai rien fait de mal, je dois juste faire de mon mieux aujourd'hui, même si je n'ai qu'une demi-heure.

En plus du massage, les professionnels se défient sur les épreuves de poses de cils, et de manucure. Dans cette catégorie, il faut faire preuve de créativité. Les esthéticiens n'ont eu que trois heures pour faire montre de leur savoir-faire, quatre juges anonymes notent le travail en coulisses. Chaque gagnant repart avec des packs de produits de beauté.

La partie la plus difficile, je pense, est le dessin à la main. À chaque ligne que je dessine, je dois m'arrêter de respirer. Parfois, lorsque je dessine quelque chose de trop détaillé, je dois arrêter de respirer pour ne pas être nerveuse.

La 17è édition d'Olympia Beauty était le rendez-vous des marques qui ont profité pour présenter et tester leurs nouveaux produits de beauté aux professionnels et amateurs.

Voir plus