Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Amnesty exhorte l'Ethiopie à améliorer la situation des droits de l'homme

  -  
Copyright © africanews
EDUARDO SOTERAS/AFP or licensors -

Ethiopie

Amnesty International demande à l'Éthiopie d'améliorer la situation des droits de l’homme.

Alors que le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a prêté serment pour un second mandat de cinq ans, la guerre qui dure depuis onze mois dans la région du Tigré s’étend à d’autres régions du pays et les violences ethniques meurtrières se poursuivent.

"Comme le premier ministre est élu et reconduit dans ses fonctions, je pense que cela donnera au gouvernement l'occasion de renouveler son engagement à réformer et à améliorer la situation des droits humains dans le pays. Le parlement est dominé par un seul parti au pouvoir, donc s'ils ont la volonté de le faire, ils en ont aussi la possibilité. Nous attendons donc du nouveau gouvernement qu'il rende des comptes sur les violations des droits de l'homme commises dans le passé, non seulement au cours des trois dernières années, mais aussi avant. En outre, le gouvernement doit s'assurer qu'il ne commettra plus de violations des droits de l'homme ou qu'il minimisera les violations des droits de l'homme, que ce soit dans le cadre d'un conflit ethnique ou d'un conflit dans le Tigré ou dans le nord du pays. Il est important de minimiser l'impact sur les droits de l'homme." a déclaréFisseha Tekle, chercheur à Amnesty International.

La semaine dernière, le gouvernement éthiopien a été condamné par les Nations Unies, les États-Unis et plusieurs pays européens après avoir expulsé sept fonctionnaires de l'ONU accusés de soutenir les forces du Tigré qui affrontent les forces éthiopiennes et alliées.

Voir plus