Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Angola : l'ancien président José Eduardo dos Santos de retour au pays

  -  
Copyright © africanews
STEPHANE DE SAKUTIN/AFP -

Angola

José Eduardo dos Santos, ex président de l’Angola, est de retour dans le pays.

Après avoir quitté l’Angola pour l’Espagne en 2019, l’ancien chef d’état controversé a atterri à Luanda la capitale ce mardi.

Il y a trois, José Eduardo dos Santos remettait les clés du pouvoir à son successeur João Lourenço après 38 ans de présidence.

Le président Louanço qui a fait de l’éradication de la corruption son cheval de bataille, a lancé une campagne de lutte contre ce fléau contre l’ancien régime. Il a depuis ciblé la famille dos Santos dans une enquête anti-corruption.

A 79 ans, José Eduardo dos Santos est en effet accusé d’avoir nommé des membres de sa famille et des amis à des postes haut placés.

Des milliards de dollars auraient été détournés d’entreprises publiques selon ses détracteurs.

Isabel dos Santos la fille milliardaire de l’ancien président a été révoquée de son poste de présidente de la compagnie pétrolière publique Sonangol après que ses actifs commerciaux aient été gelés par les procureurs en 2019.

Elle fait aujourd’hui l'objet d'une enquête pour avoir prétendument siphonné des fonds publics vers des actifs offshore - des accusations qu'elle nie avec véhémence.

Son demi-frère Jose Filomeno dos Santos a été condamné à cinq ans de prison en août dernier pour avoir détourné des revenus pétroliers du fonds souverain de l'Angola, qu'il a supervisé de 2013 à 2018.

L’ex-président dos Santos bénéficie quant à lui de l'immunité présidentielle jusqu'en 2022, soit cinq ans après la fin de son mandat.

Voir plus