Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tigré : Antonio Guterres appelle au dialogue

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s'adresse aux représentants des médias lors d'un sommet de l'Union européenne (UE) à Bruxelles, le 24 juin 2021.   -  
Copyright © africanews
JOHN THYS/AFP -

Ethiopie

Des milliers de morts, des centaines de milliers de déplacées et au moins 5 millions de personnes au bord de la famine, le bilan du conflit en cours dans la région du Tigré en Ethiopie depuis plus de neuf mois.

Alors qu’il tirait la sonnette d’alarme sur ce drame jeudi, le secrétaire général de l’ONU a appelé à un cessez-le-feu immédiat.

"Le peuple éthiopien a trop souffert. Les conditions humanitaires sont infernales. Des millions de personnes sont dans le besoin. Les infrastructures ont été détruites. Et nous avons entendu des récits de première main de femmes qui ont été soumises à une violence indescriptible. Et l'extension du conflit a entraîné encore plus de personnes dans l'horreur.’’, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU.

Des populations qui ne sont pas encore au bout de leurs peines tant le conflit s’enlise. Aussi, Antonio Guterres prône-t-il la création des conditions propices au dialogue dans le pays.

"_Il est temps pour toutes les parties de reconnaître qu'il n'y a pas de solution militaire et qu'il est vital de préserver l'unité et la stabilité de l'Éthiopie, ce qui est essentiel pour la région et au-delà._’’, a-t-il souligné.

Le responsable onusien dit faire pression sur les parties en conflit pour obtenir un cessez-le-feu. Une démarche à laquelle s’est déjà associée l’Union africaine critiquée pour son mutisme face au drame du Tigré.

Voir plus