Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : la dépouille du cardinal Laurent Monsengwo de retour au pays

RDC : la dépouille du cardinal Laurent Monsengwo de retour au pays
Newly-appointed Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, of the Democratic Republic of Congo   -  
Copyright © africanews
Pier Paolo Cito/AP2010 -

République démocratique du Congo

La dépouille du cardinal Laurent Monsengwo est arrivée dimanche à l’aéroport de Kinshasa. Décédé à 81 ans le 11 juillet dernier à Versailles en France, le corps de l’ancien archevêque congolais a été accueilli sur ses terres par une foule endeuillée.

À l’arrivée de la dépouille de Monseigneur Laurent Monsengwo dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), la tristesse ornait tous les visages présents. Fidèles, membre de l’archidiocèse local et personnalités politiques, tous ont répondu présent à l’appel du deuil tant la perte est grande. Parmi eux sur le tarmac de l’aéroport de Ndjili, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, quelques de ses ministres et les représentants du Senat et de l'Assemblée nationale.

À la cathédrale, le corps escorté par la police congolaise a été exposé pour les cérémonies religieuses et recueillements. Habillés de tissus frappés à l'effigie du prélat défunt, alors qu’ils sont venus lui rendre un dernier hommage, hommes et femmes de tous âges pleuraient au passage du cercueil.

Alors que la messe d’adieu tendait vers la fin, le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a évoqué "un moment douloureux", alors que "le corps de Mgr Laurent Monsengwo vient de rejoindre la terre de ses ancêtres".

"La mort vient de nous ravir un monument dont Kinshasa et la RDC avaient encore besoin (…), une figure paternelle, gardien vigilant et intrépide de la vérité", a-t-il ajouté rempli d’émotions.

Porté par huit prêtres, le cercueil du cardinal a été réintroduit dans le corbillard accompagné par une fanfare, au rythme d’un cantique marial chanté en chœur par la foule. Le cortège s’est ensuite dirigé vers la morgue de l’hôpital Saint-Joseph à Limete dans le centre de Kinshasa.

Un homme de Dieu et un homme du peuple

Outre le haut rang qu’il occupait dans le clergé, Laurent Monsengwo Pasinya était un homme du peuple, très impliqué dans les affaires sociopolitiques de son pays. Même si ses prises de position furent critiques par les politiques de son vivant, le cardinal n’a jamais fait taire son esprit critique a l’égard des différents régimes qui se sont succédé en RDC. Il est aussi l’auteur de la bourse Laurent Monsengwo qui vient en aide chaque année à des étudiants congolais dans le besoin.

Élevé au rang de prêtre en 1963 et évêque en 1980 par le pape Jean-Paul II à Kinshasa puis cardinal par Benoît XVI en 2010, Mgr Monsengwo a su mettre sa notoriété religieuse au service des autres.

Au regard de sa disparition, le pape François a rendu un hommage appuyé au défunt qui fut un temps un de ses proches conseillers, précisant le "courage" et la "contribution significative" d'un "homme épris de justice, de paix et d'unité". Pour le souverain pontife, le cardinal Laurent Monsengwo était un "exégète", un "homme de science" et un "grand homme spirituel (...) attentif aux besoins des fidèles, rempli de courage et de détermination".

Avant son inhumation prévue pour le 21 juillet, une dernière messe sera dite à la cathédrale Notre dame. L’eucharistie est prévue dans la même journée à l’esplanade du Palais du peuple.

Voir plus