Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le président sud-africain va poursuivre les instigateurs des émeutes

  -  
Copyright © africanews
Photo captured from AFP video. -

Afrique du Sud

Cyril Ramaphosa en visite au Kwazulu-Natal. Première descente sur le terrain pour le président sud-africain depuis le début des émeutes qui secouent son pays. Des faits, qui ne sont pas fortuits selon le chef de l’Etat.

Les autorités sud-africaines recherchent 12 cerveaux présumés de cette vague de violences.

"Il est tout à fait clair que tous ces incidents de troubles et de pillage ont été fomentés. Il y a des instigateurs. Il y a eu des planificateurs et des coordonnateurs. Nous poursuivons ces personnes, nous en avons identifié un bon nombre. Nous ne laisserons pas l'anarchie s'installer dans notre pays", a expliqué le président camerounais.

Après le travail effectué par les pillards, des sud-africains passent le balai. Plusieurs d’entre eux procèdent au nettoyage des rues et centres commerciaux. Une attitude considérée comme un attachement aux valeurs démocratiques par leur président.

‘’ Ils sont en train de nettoyer le pays, les villes qui démontrent que l'intention des instigateurs est en train d'échouer, en fait, elle a échoué parce que c'est notre peuple qui vient maintenant à la défense de tout notre peuple, en travaillant ensemble avec notre gouvernement, mais aussi en défendant notre démocratie.’’, a déclaré Cyril Ramaphosa.

Quelque 2 000 personnes ont été arrêtées depuis le déclenchement de troubles dans le pays alors que 117 autres ont été tuées.

Voir plus